Contrôle des finances

 

 

La croissance exponentielle des auditeurs internes

 

 

 L’institut des auditeurs internes du Cameroun(IIA)    revendique aujourd’hui 148 adhérents contre 26 personnes il y a trois ans, soit 122 membres de plus.

 

 

 L’institut des auditeurs internes du Cameroun(IIA)  n’est pas mort comme le médisent certaines personnes. Il se porte plutôt bien et affiche une croissance  exponentielle  avec  des revenus  qui sont passés d’un peu plus de 4 millions de FCFA au 17 décembre 2013 pour atteindre presque 57 millions de FCFA à la date du 30 juin 2016.   Cette  performance est à mettre à la faveur du bureau exécutif qui a entrepris durant sa mandature plusieurs actions : mise à jour des comptes  et apurement  du passif auprès de l’Union francophone de l’audit interne (UFAI) ; audit des créances clients, produits d’événements ; royalties, si l’on s’en tient au rapport financier et moral 2013/2016,  rendu public  lors  de l’Assemblée  générale mixte.

 Les ressources  de l’IIA proviennent entre autres des parrainages ou dons, des   conférences régionales ou internationales  mais essentiellement  de la contribution des  membres.   Leur nombre est en nette augmentation.   L’Institut des professionnels  de l’audit interne revendique aujourd’hui 148 adhérents contre 26 personnes   il y a trois ans. Leur apport est essentiel  puisqu’ils ont cotisé 6,8 millions de FCFA au cours du dernier exercice.   Les membres actifs  et titulaires  d’un identifiant actif délivré  se doivent d’être  à jour de leurs cotisations 2016 qui s’élève à 65 000 FCFA. « Nous sommes satisfaits de ces différents rapports ;  et nous pensons comme ça été mentionné dans le rapport financier et le rapport moral  que l’avenir de notre institut s’annonce meilleur.  La preuve avec les revenus   qui vont crescendo.  Nous sommes partis d’un revenu à l’exercice 2012-2013 de  l’ordre de 3 millions  de FCFA  pour atteindre aujourd’hui des dizaines de millions de FCFA de créances à recouvrir. Nous voulons que notre croissance soit suivie de résultat pour les membres : plus de formation, plus de qualité de service, plus d’outils à leur disposition  pour une institution forte et respectée au Cameroun », a affirmé Bonheur Hiol, Le président exécutif de l’IIA Cameroon.

 L’équipe dirigeante de l’IIA   n’a pas du tout chômé durant les trois dernières années. Elle a  révisé le contrat cadre de l’Institut, mis sur pied un plan de communication et s’est ouverte  aux organismes internationaux comme l’UFAI. A leur actif, l’on peut également  les pourparlers entrepris avec   les pouvoirs publics notamment le ministère des Finances,  le Premier ministère et la présidence de la République.

L’Assemblée  générale mixte de samedi dernier était aussi une occasion pour IIA Cameroon de célébrer  son 15ème anniversaire et de se projeter dans l’avenir. Il a  en perspective s’agissant du triennat 2016/2018,   améliorer l’offre de formation en audit,  avoir un bureau permanent pour répondre aux sollicitations des membres,  assurer la viabilité  de l’association et d’ici décembre, créer un site web. Des projections  qui, selon Bonheur Hiol  peuvent se réaliser  si toutes les parties prenantes y mettent  du sien. Un auditeur interne est un chien de garde qui veille sur la conformité, la performance et l’aspect financier d’une entreprise.

Christian Happi

Retour à l'accueil