L’atelier de validation du  rapport de la mission 3, sur l’étude de faisabilité  a été organisé lundi  dernier à Douala.

Le projet  d’aménagement  de la façade  fluviale  sud (Sawa beach) de  Douala  se situe  actuellement  au stade  de  sa faisabilité  économique, sociale,  technique, financière… a-t-on appris  auprès  d’Ahmadou Sardaouna, secrétaire général du ministère  de l’Habitat et du développement urbain(Minhdu).  Ce dernier  prenait part  à l’atelier de restitution et de validation du  rapport de la mission 3, sur l’étude de faisabilité  organisé  il  y a  une semaine à Douala. Une rencontre  ayant  permis au groupement  CIMA international/MBT international de  proposer trois  scénarii d’aménagement de la zone devant abriter  Sawa beach.une-ville-dans-la-ville.jpg

Le premier scénario  vise   la mise  en valeur de  Youpwé (1,7 milliard de FCFA) pour faciliter son accessibilité, la  création d’un centre commercial  sur 85 000 m2,  la valorisation du bois des singes (4,1 milliards de FCFA) et la création  d’un pôle multifonctionnel à Bonapriso Sud. « Il permettra d’assurer une liaison cohérente et optimale entre l’aéroport, le plateau  Joss et le quartier  Bonapriso », a expliqué  Ahmadou Sardaouna.    S’agissant du  scénario 2,  Mathieu Bélanger, urbaniste à CIMA international dit qu’il prévoit  la construction  d’une station  d’épuration à  Essengué et l’aménagement du secteur de Dindé par un ensemble résidentiel.

 Pour ce qui est du scénario 3,  le but est de développer une zone logistique aéropotuaire ainsi qu’une  zone résidentielle sur ce site. Ainsi, après  l’atelier  de validation de  la mission de la mission 2, portant sur  l’établissement d’un bilan-diagnostic,  les membres  du comité de pilotage de Sawa beach  vont se prononcer sur les principes de base ayant  conduit  à la  formulation des trois scénarii. Mais également,  examiner, s’approprier et se prononcer sur chacun de ces scénarii afin de parvenir à un scénario consensuel, tenant  compte des contraintes et des opportunités d’aménagement du site.

 Rappelons que  le  projet «Sawa Beach» consiste à l'aménagement d'un espace multifonctionnel et futuriste; intégrant à la fois, un espace d'affaire, des logements, des bureaux des commerces, des administrations, des centres de santé, des écoles des espaces de détentes, de loisirs, etc sera bâti sur une superficie de 1000 ha réparties dans les quartiers Essengue et Youpwé. Né de la « volonté des pouvoirs publics », le  projet permettra à la ville d'avoir des infrastructures de niveau international permettant d'exploiter tous les atouts dont elle dispose.

Christian Happi

 

 

 

Retour à l'accueil