Bâti sur une superficie de 1 000m2, cet entrepôt a une capacité de stockage de 10 000 m3.

 

Le Conseil national des chargeurs du Cameroun(CNCC), a procédé vendredi dernier à l’inauguration de son  tout premier magasin de stockage de marchandises, situé à la zone  industrielle de Bassa à Douala.  Construit sur une superficie de  1 000 m2, le  magasin est  un hangar  fait des poteaux et d’une charpente en acier.  Il a une  forme rectangulaire  de 25 m de large sur une longueur de 40 m pour une hauteur de 10 m.  Le bâtiment est sécurisé par une barrière, doté  des  vestiaires modernes, d’une guérite et d’un appartement annexe pour des bureaux. Sa capacité de stockage  est estimée à 10 000 m3.  En outre, le magasin  dispose d’un forage à pompe avec un château de 3 m3 de réserve d’eau, d’un groupe électrogène et d’un poste de transformateur de moyenne tension.Le magasin de stockage1

 Fruit d’un investissement de 350 millions de FCFA, a dévoilé Auguste Mbappe Penda, directeur général du CNCC, l’ouverture de ce magasin vise à  renforcer  la capacité de stockage des marchandises dans la ville de Douala, réduire les coûts des marchandises à l’exportation, promouvoir  le commerce extérieur du Cameroun. Mais encore, mettre fin à l’utilisation des aires de fortune comme lieu de stockage et d’attente des marchandises, éviter la congestion portuaire du fait du séjour prolongé des marchandises dont les propriétaires sont à la quête d’espaces de stockage extérieurs…  Biopharma, entreprise spécialisée dans la fabrication des produits de beauté, en est  le tout premier locataire.  Elle a signé une convention de location à cet effet.

 Outre ce magasin, l’on apprend qu’un autre de même type est en cours de construction au port de Douala, ainsi que l’aménagement d’une plateforme d’entreposage de 4 000 m2. Le CNCC a aussi engagé la réalisation de plusieurs autres projets hors de la ville de Douala.  Notamment la réhabilitation de son magasin à Abang-Minko’o dans le Sud, la  construction des magasins à Tiko, Kribi, Kousseri dans l’extrême nord, etc. « Ce déploiement vise à permettre à notre structure de jouer pleinement  son rôle en assurant une assistance de proximité aux chargeurs et acteurs du commerce international du Cameroun », a affirmé Auguste Mbappe Penda. A l’en croire, plusieurs antennes régionales du CNCC  ont été créées dans  les villes du Cameroun. La cérémonie  de ce jour a été présidée par Joseph Béti Assomo, en sa  double qualité de gouverneur de la région du Littoral et PCA du CNCC.

Christian Happi

Retour à l'accueil