gazjpg-copie-1

 

  

  

La Ligue  camerounaise des  consommateurs(LCC) envisage  de porter plainte dans les tous prochains jours,  à la société Camerounaise de gaz liqueries (Camgaz). Cette décision fait suite  au refus de l’entreprise « de récupérer aux consommateurs pour échanger avec des bouteilles normées », les bonbonnes contrefaites dont elle a récemment reconnu  avoir introduites sur le marché. Ce, malgré  les injonctions du gouvernement. Selon  Delor Magellan Kamgaing Kamseu, président de  LCC,  Camgaz est une entreprise  anti-citoyenne qui arnaque les consommateurs. « Il y'a quelques années, elle avait été prise en flagrant délit de siphonage, des bouteilles de gaz, à son agence du quartier Mvan de Yaoundé, par des agents du Ministère du commerce », a-t-il écrit dans un  communiqué rendu public ce lundi 27 octobre 2014. La LCC invite tous  les consommateurs détenant une bonbonne de gaz de marque  Transcogaz, Berrogaz,  Pizogaz et  Shell gaz à témoigner sur leur page facebook. 

 

Retour à l'accueil