Collecte des ordures ménagères

 

 Hysacam enrichit son parc automobile de 215 camions

 

Ces véhicules, longtemps annoncés dans le cadre du renouvellement de sa flotte, vise à améliorer les conditions de travail des employés.

 Après avoir étendu ses activités  à Bamenda grâce à la signature d’un contrat de cinq ans avec la Communauté urbaine de la localité, la société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) annonce cette fois l’acquisition imminente de 215 camions et d’une vingtaine d’engins lourds selon des informations disponibles sur le site internet de l’entreprise. L’achat des  voitures vise à améliorer les conditions de travail des 5000 employés que compte l’entreprise alors que   les engins lourds sont destinés au traitement et la valorisation des déchets ménagers, a déclaré le PDG, Michel Ngapanoun à l’occasion  de la fête du Travail célébrée le 1er mai dernier dans la ville de Garoua.

  Ces véhicules, longtemps annoncés dans le cadre du renouvellement de sa flotte, a coûté d’environ 9, 83 milliards de FCFA. Soit 15 millions d’euros. L’entreprise qui gère des contrats de ramassage des ordures dans les villes camerounaises a bénéficié de l’accompagnement de la société de Promotion et de participation pour la coopération économique (Proparco) pour son achat. Elle s’est  porté caution auprès des banques pour faciliter cette acquisition. Pour y parvenir,  se souvient-on, Proparco a durant l’année 2016, procédé à une évaluation environnementale et sociale des activités d’Hysacam en «conduisant un diagnostic sur la collecte et le stockage d’ordures ménagères solides sur quatre villes couvertes par Hysacam». Il s’agit notamment des villes de Yaoundé, de Douala, de Bertoua et d’Edéa.

Depuis le 22 février 2017, les populations de Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest, voient les équipages d’Hysacam s’inviter dans leurs quartiers pour collecter leurs ordures ménagères.  Ce qui porte désormais à 15  le nombre de villes camerounaises (Yaoundé, Douala, Bafoussam, Ngaoundéré, Garoua, Maroua, Bertoua, Buea, Limbe, Kribi, Edéa, Ebolowa) où la société collecte des ordures ménagères au Cameroun. Leader de la propreté urbaine au Cameroun,  Hysacam  doit collecter 1268 tonnes d’ordures ménagères chaque jour dans la ville de Yaoundé. Malheureusement, elle  fait face l’incivisme des populations qui volent ses bacs à ordure.  Récemment, plusieurs bacs à ordures d’une contenance comprise entre 120l et 360l avaient été volés   par les riverains  sur les centaines  répertoriées dans la ville de Douala. 

Christian Happi

Retour à l'accueil