Matériaux de construction

Dangote Cement Cameroon  distinguée pour la qualité de son ciment

 

Ce prix lui a été décerné le mercredi 15 mars dernier à Douala, par la Fondation camerounaise des consommateurs à l’occasion  de la  célébration de la Journée mondiale des droits des consommateurs.

 

Cela fait trois ans que la marque de ciment Dangote 3X est commercialisée sur le marché camerounais. Depuis cette date, Dangote Cement Cameroon qui produit annuellement 1,5 million de tonne de ciment grâce à  son usine construite sur les berges du fleuve Wouri à Douala, n’a de cesse d’innover et d’améliorer la qualité de ses produits.  C’est pour cette raison que  la Fondation camerounaise des consommateurs(Focaco)  lui a décerné le mercredi 15 mars dernier à Douala, à l’occasion  de la  célébration de la Journée mondiale des droits des consommateurs, la distinction du « meilleur ciment ». « Ce prix  justifie  le fait qu’au Cameroun, Dangote Cement est la cimenterie la plus moderne avec des équipements à la pointe de la technologie », vante l’entreprise.

 

Son process de fabrication du ciment s’accompagne de contrôles pointus. Le ciment 3X de grade 42.5R  qu’il fabrique est  destiné pour un multi usage dans les travaux de construction et sa composition est conforme aux normes légales. Ses principaux attributs sont la prise rapide, la solidité durable et le rendement optimal. Il est distribué sur l’ensemble du territoire camerounais par un vaste réseau de partenaires commerciaux, et aussi par une flotte privée de plus de 200 camions qui  permet de proposer le sac de ciment 3X à un prix accessible au consommateur final où qu’il se trouve dans le pays.

La cimenterie écoule localement chaque année en moyenne 1,2 tonne de ciment. Soit 85% du volume sa production.  Cette offre « a pu satisfaire 1/3 de la demande nationale en ciment sur l’année 2016 ; laquelle s’est achevée avec 47% de parts de marché pour notre marque Dangote 3X, faisant de Dangote Cement le nouveau leader du marché camerounais face aux 3 autres acteurs économiques (Cimencam-Lafarge, Cimaf et Medcem) », affirme  Daniel Ate, Marketing & Communication Manager chez le distributeur.

 À long terme, Dangote Cement compte booster la production nationale de ciment, afin de permettre la réalisation effective des gros œuvres liés au programme vision 2035.  Elle  contribue surtout à faire du Cameroun un pays autosuffisant en ciment, grâce à la deuxième usine qui fera doubler sa  capacité de production. L’impact sur le prix d’achat du sac de ciment sera alors bénéfique pour les consommateurs, en plus de l’amélioration des conditions de vie, dans la perspective des infrastructures qui seront bâtis. En effet  la nouvelle cimenterie sera du même calibre que celle de Douala à Yaoundé. Les travaux de construction vont débuter dans quelques mois sur le terrain déjà acquis dans la périphérie de  la capitale politique. « Et ce après que nous ayons finalisé l’indemnisation intégrale des populations. C’est une phase à laquelle nous attachons une grande importance.  L’usine pourra voir le jour un an après », confie Daniel Ate.

Rappelons que le secteur de la cimenterie fait face à de nombreuses  difficultés du secteur notamment une offre très supérieure à la demande du fait de la contrebande du ciment qui s’est amplifiée au fil du temps.

Christian Happi

 

Retour à l'accueil