Entrepreneuriat jeune

 

Des startupeurs rivalisent d’inventivité  aux Rencontres numériques

 

Ces jeunes pousses ont présenté le jeudi 06 octobre 2016  à Douala, des applications mobiles innovantes devant rendre la vie plus facile aux Camerounais.

 

A l’occasion des Rencontres numériques avec Bordeaux Métropole et le  Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM), organisées le jeudi 06 octobre 2016  à Douala, de jeunes entrepreneurs camerounais ont applications mobiles innovantes devant faciliter l’existence des Camerounais. La première start-up à  s’illustrer  fut   BTB Software ingeneering qui a vanté les bienfaits de « Getatciv », une application  web de gestion et d’automatisation du système d’établissement des actes  d’état civil au  Cameroun.  Romaric Mvondo Mendelou et Marthe Ngo Lissom Dibath, deux ingénieurs de l'Institut africain d'informatique (IAI) Cameroun, sont à l’origine de cette application  basée  sur une architecture de serveur de partage de données à trois dimensions avec moteur de réplication.  Sa mise en service viendra mettre hors d’état de nuire tous ceux qui se font établir plusieurs actes de naissance.

A la suite de « Getatciv », junior Teudjio a présenté  au public « Cobuyers ». C’est autre application web et mobile met en contact des personnes voulant faire des achats similaires afin qu'elles les fassent en groupe, en gros et au prix de gros; ceci afin d'augmenter le pouvoir d'achat des consommateurs.  Pour l’utiliser, il suffit de se connecter via Google, facebook ou  par e-mail puis rechercher des achats similaires selon son inventeur.  L’application offre au commerçant ou producteur, plusieurs moyens d'élargir sa clientèle, d'écouler plus rapidement ses produits et augmenter son chiffre d'affaire. « Cobuyers m'a permis de faire des économies de 30% sur l'achat des matériaux de construction de ma maison : notamment en ce qui concerne le ciment j'ai épargné près de 1000 FCFA/sac en achetant directement chez Cimencam avec d'autres cobuyers » témoigne Antoine Mebengua, un  Enseignant sur le site web du jeune pousse.

 

Particulièrement connu pour être le promoteur de la conférence technologique « Ma pause digitale », Jean Pierre Boep  a séduit avec Weizo, une application mobile destinée à la livraison sur commande. Son lancement grand public est prévu au plus tard en janvier 2017. Tous conquis par les différentes présentations, Michel Vernejoul  conseiller délégué de Bordeaux Métropole aux relations internationales et  Alain Blaise Batongué  le Secrétaire exécutif du Gicam ont promis d’apporter leur soutien afin que ces projets ne restent pas dans les tiroirs.

 

 Christian Happi

Retour à l'accueil