Rencontre professionnelle

 

 Des hommes d’affaires tunisiens en  mission de séduction  à Douala

 

 

 

Cette visite intervient à un moment où les échanges commerciaux entre le Cameroun et la Tunisie  sont modestes comparativement à d’autres  États avec lesquels  le pays entretient des relations diplomatiques.

 

Une  délégation de 35 hommes d’affaires tunisiens opérant dans les secteurs du génie civile, télécommunications, textile, mobilier, électricité… a entamé le mercredi 6 avril 2016 mission de prospection multisectorielle à  Douala. Cette visite intervient à un moment où les échanges commerciaux entre le Cameroun et la Tunisie  sont modestes comparativement à d’autres  États avec lesquels  le pays entretient des relations diplomatiques. Le Cameroun se situe aujourd’hui à la 52ème place  des fournisseurs de la Tunisie avec un volume global des échanges se situant à  15,7 milliards  de FCFA en 2014 contre 11,4 milliards  de FCFA quatre plus tôt.  Ce, malgré un faible niveau des exportations  camerounaises vers la Tunisie  concernant notamment le bois et ses dérivés selon Christophe Eken, président  de la Chambre du commerce, d'industrie, des mines et de l'artisanat(Ccima) du Cameroun. S’agissant des importations camerounaises en provenance de la Tunisie,   surtout les produits alimentaires et pharmaceutiques,  le pays occupe la 31ème place des clients de la Tunisie. «  Le volume, la quantité et la densité de nos échanges commerciaux démontrent à suffisance que la rencontre de ce jour  est une étape importante dans les relations commerciales entre les deux pays.Le grand nombre et la qualité des  entreprises tunisiennes présentes ici témoignent la volonté des milieux d’affaires  à travailler avec leurs homologues Camerounais dans un esprit de partenariat mutuel », a affirmé Christophe Eken.

 

Initiée par Conect( Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie), Tunisia - Africa Business Council (TABC) et l’Union des petites et moyennes industries (UPMI) avec le soutien de l'Ambassade de Tunisie à Yaoundé et l'Ambassade du Cameroun, cette rencontre  professionnelle s’inscrit dans le cadre  du renforcement  des relations bilatérales entre les deux pays.  D’autant que le pays hôte a, d’après  le Chef de délégation,  des atouts notamment des ressources naturelles et sa population très jeune.

Cette mission de prospection économique aspire,  comme lors de la précédente, établir  des contacts directs bilatéraux  avec le milieu d’affaires camerounais,  faire des rencontres B2B dans  divers  secteurs économiques. Aussi identifier les opportunités de coopération, fixer un cadre de partenariat,  finaliser certains accords de commercialisation de services, d’équipements et de produits et d’examiner les possibilités d’investissement. « Le grand nombre et la qualité des  entreprises tunisiennes présentes ici témoignent la volonté des milieux d’affaires  à travailler avec leurs homologues Camerounais dans un esprit de partenariat mutuel », a  indiqué le représentant de Conect, révélant que certains sont venus pour vendre, d’autres pour acheter et pour nouer des relations durables avec les opérateurs camerounais.                                                                                                                                                                               

Une  délégation d’hommes d’affaires tunisiennes  au Cameroun pour la 4ème fois  depuis quelques mois. La  dernière visite remonte  au mois de décembre 2015. La mission de prospection multisectorielle tunisienne  avait foulé le sol camerounais pour les objectifs identiques : explorer les possibilités de coopération,  de partenariat et de co-investissement au Cameroun et en Tunisie ;   mettre un jalon  dans le cadre du codéveloppement afro-africain, tuniso-camerounais en se basant  sur une amitié traditionnelle.  Le premier retour que nous attendons c’est  de voir  un rapprochement entre les hommes d’affaires des deux pays selon Férid Tounsi alors chef de la délégation d'hommes d'affaires tunisienne.

 

Christian Happi

 

 

 

S.E. Jalel Snoussi

 

« Des partenariats d’affaires sont en voie de finalisation »

 

 L’Ambassadeur de Tunisie au Cameroun dresse le bilan   des différentes missions prospection multisectorielle organisées par des hommes d’affaires tunisiens au Cameroun.

 

 

  Quel bilan des multiples missions de prospection multisectorielle organisées par les hommes d’affaires tunisiens au Cameroun ?

 

On ne peut pas établir véritablement un bilan pour le moment. Mais on peut dire à ce stade  que tous les indicateurs vont dans le bon sens. Je suis très optimiste pour le renforcement de cette coopération surtout entre les deux secteurs privés. Je vous rappelle que cette mission de prospection multisectorielle est la 4ème du genre  depuis quelques mois. Elle a pour objectif, comme son nom l’indique si bien, de nouer des contacts avec les opérateurs économiques camerounais. Examiner des possibilités de coopération  avec les professionnels du pays dans différents secteurs d’activité,  étudier les possibilités de partenariats et d’investissements, etc.

Peut-on comprendre par là qu’il n’y a pas encore eu jusqu’ici des signatures de partenariats ?

 

  Des schémas de  concrétisations ont été établis de même que des accords  pour concrétiser des accords de partenariats sont en voie de finalisation. Les contacts  entre les hommes d’affaires tunisiens et leurs homologues durent depuis quelques mois car il faut plus de temps établir quelque chose d’important en termes d’investissements. Espérons qu’ils vont très vite se concrétiser.

 

Où en est-on avec  la compagnie aérienne nationale  tunisienne qui envisageait  de s’installer au Cameroun ?

 

 Le projet va en principe se matérialiser cette année. Les professionnels tunisiens que ça soit le ministère des transports ou Tunisair (nom commercial de la compagnie aérienne nationale de la Tunisie, NDLR) sont entrain de travailler pour l’établissement  d’un vol direct sur le Cameroun. Je ne sais si va se faire en temps sur Douala ou Yaoundé mais  ce que disent et promettent les responsables en la matière.

 

Propos recueillis par C.H.

 

 

Retour à l'accueil