Visite d’entreprise

 

 Les élèves s’imprègnent du savoir-faire d’Autohaus

 

Le concessionnaire  « exclusif »  de la marque Volkswagen au Cameroun   a reçu  mercredi dernier  à Douala des  jeunes venus  apprécier la technicité allemande.

 

Le cinquantième anniversaire de la fête de la jeunesse  s’est célébré  hier 11 février 2016 sur l’ensemble du triangle national.  Mais un jour avant,  Autohaus le concessionnaire  « exclusif »  de la marque Volkswagen au Cameroun  avait ouvert ses portes à 160 élèves venant  de divers établissements scolaires de la ville de Douala : le lycée technique d’Akwa,  lycée polyvalent de Bonabéri et le lycée technique de Douala-Koumassi. Les visiteurs, majoritairement composés des lycéens de la filière mécanique automobile, ont  pu apprécier l’entreprise,  sa vision qui est celle de développer la marque Volkswagen au Cameroun, ses différents services et surtout son chiffre d’affaires(CA) qui s’élève pour le moment  à 450 millions de FCFA selon Christian Kouam, Président-directeur général.  A en croire l’ingénieur en construction automobile, le groupe Volkswagen produirait  environ 40 000 véhicules pour un CA supérieur à plusieurs milliards d’euros. En ce qui concerne, golf, un modèle d'automobile lancé par la firme  en 1974, plus de 30 millions exemplaires auraient déjà été vendus dans le monde, nous dit-on.

Les convives ont par ailleurs découvert au cours de la visite guidée des installations, un parking de 3 000 m2 pouvant contenir une soixantaine de véhicules. Aussi son savoir-faire  calqué sur le modèle allemand, sa technicité et les différentes marques vendues  à Autohaus  spécialement l’Amarok, le  Tiguan, le nouveau CC et  le nouveau Touareg.  Qui respectent les principes stricts de protection de l’environnement,  tropicalisés et économiques en consommation de carburant, selon Christian Kouam.«   Ce que j’ai pu apprendre de la visite c’est qu’il y a beaucoup de marques de voitures sur le marché camerounais mais très peu sont  allemandes », a confié Alexi Fomekong à l’issue de la visite. Idem pour  César Ngos, élève en classe de Terminale mécanique auto au lycée technique de Koumassi. Au-delà de connaître l’existence   de cette jeune entreprise, il a été suffisamment édifié sur la  mécatronique, formation proposée par le concessionnaire.

Plus qu’une visite d’entreprise, les lycéens ont  reçu des conseils de la part du P-DG qui leur a demandé de ne jamais tromper le client. Lui dire toujours la vérité, faire le bon diagnostic de la panne et donner des délais raisonnables pour le résoudre. Ils ont en outre été édifiés sur l’industrie automobile dans le monde en apprenant par exemple que l’automobile est une création allemande,   la Porsche fabriquée dans la ville de Stuttgart, la Lamborghini confectionnée à Sant'Agata en Italie. Née d’une passion qui celle d’établir une passerelle entre l’Allemagne et le Cameroun,  l’entreprise  emploie une vingtaine de personnes. Son P-DG explique  qu’il a fallu monter le projet, créer l’entreprise, convaincre des partenaires, trouver des financements appropriés, identifier les sites qui se trouve à Akwa en face du lycée technique.

Christian Happi

 

Retour à l'accueil