Emballages plastiques

 

Près de 6 tonnes de non biodégradables détruites à Douala

 

 Les contrevenants  de petites envergures ont été par ailleurs sommés de payé des sanctions pécuniaires cumulées à 700 000 FCFA.

 

 Les agents de la délégation régionale du ministère de l'Environnement, de la protection de la nature et du développement durable (Minepded) pour le Littoral ont réussi a frappé un grand coup dans la lutte contre la vente  des emballages plastiques non biodégradables. Près de 6 tonnes ont été saisies  et détruites la semaine dernière lors d’une mission de contrôle de conformité de ces emballages selon une source bien informée.  Seul « le stock de la société Ok Plast cam dont le magasin est encore sous scellé », nous confie une autre source à la délégation du Minepded pour le Littoral. Elle révèle que d’autres entreprises ont été sanctionnées  cependant leurs noms restent confidentiels parce que leurs contentieux sont en cours.

 Par ailleurs, les personnes  détenant  des emballages non conformes ou surpris entrain de les vendre ont été amendées. Soit 700 000 FCFA pour les contrevenants  de petites envergures. Les montants  varient entre 4 000 FCFA à 25 000 FCFA même si tout dépend de la quantité de stocks saisie.  Cependant lorsque   le lot de marchandises saisi était très important,   l’on dressait un procès verbal de constatation d’infraction(PVCI).

 

Retour à l'accueil