Julbert Konango

 

De comptable à agriculteur

 

Le natif de Dizanguè  a travaillé durant de nombreuses années dans des sociétés d’Etat avant d’embrasser le monde de l’agriculture.

 

A la tête  de la Chambre d’agriculture ; de pêche ; de l’élevage et des forêts du Cameroun (Capef) depuis 2011, Julbert Konango  n’aurait jamais imaginé faire carrière dans le monde agropastoral. Tant l’amour des chiffres l’avait captivé. Le natif de Dizanguè a en effet, commencé sa carrière  en tant que contrôleur des finances à  Kritikos, société située  dans le sud du Cameroun. Puis,  informaticien à la Société de transport urbain du Cameroun(Sotuc) à Douala où il sera licencié après 12 ans (1983-1995) de services.  « Cet épisode m’a traumatisé et j’ai décidé de ne plus travailler pour une entreprise », confie l’agriculteur. Il est l’origine  de nombreuses rencontres  annuelles telles, la foire régionale aux semences (Forasem) qui se tient  en mars de chaque année ;  la Forepape qui vise la commercialisation des produits  issus des champs et des fermes, la Foire aux poissons dont la prochaine édition se tiendra du 26 au 30 septembre 2016…

 

 Ainsi,  le Délégué  du Capef décidera de faire ses premiers pas dans l’agriculture en bénéficiant d’une multitude de formations  dans le domaine: formation à la carte  sur la technique  d’élevage de porc et de fabrication de la provende en 1994,  une autre sur la technique d’élevage des poules pondeuses et poulet de chair. Également, des formations sur la technique de production de manioc avec l’appui des initiatives communautaires africaines(APICA)…   Le Président du Comité des exploitants  agricoles du Cameroun (CEA- Cameroun) ne sait pas que cultiver la terre. Il   peut vous parler aisément  de la gestion et d’animation d’un site web,    la gestion administrative et mise en place des procédures. Une formation acquise suite  au projet professionnalisation agricole et renforcement  institutionnel(PARI) avec l’appui  technique  d’Agesfo (cabinet  offrant une gamme de services variés visant le renforcement des capacités individuelles et organisationnelles dans divers domaine, NDLR).

 

Outre sa double casquette d’agriculteur et de syndicaliste, le  pisciculteur  est le  Promoteur  du centre d’alphabétisation  de la CEA-Cameroun qui vit  qu’un laps de temps. Julbert Konango est exploitant agricole depuis 1986. Son enfance, il le passe  dans  des conditions très difficiles à cause de l’extrême pauvreté de ses parents. «  J’ai grandi dans la Sanaga maritime dans une localité qui était très enclavée », affirme-t-il.

 

 Comme beaucoup d’autres agriculteurs,  l’ancien Président du comité de base RDPC  quitte parfois ses bureaux de Bonanjo  pour se rendre dans sa plantation de 45 hectares au lieu-dit PK 24. Il y cultive  essentiellement de l’ananas et des tubercules de maniocs qui transforment par la suite  en tapioca, farine et amidon. Né  le 12 octobre 1958, l’agriculteur et le premier-né  d’une fratrie de 12 enfants. Son père était employé et la Safacam(Société Agricole Forestière Du Cameroun) et sa mère femme au foyer. Il est marié depuis 32 ans et est père de 05 enfants dont deux filles.  Le Délégué est par ailleurs grand-père de trois petits fils et possède de nombreuses distinctions dont  une médaille d’honneur de travail et chevalier du mérite agricole obtenu en 2010 au Comice agropastoral d’Ebolowa.

 

 

 

Retour à l'accueil