Grand moulin du Cameroun

 
 
120 000 tonnes de farines  vendus sur le marché camerounais en 2014

 

 

Ces chiffres ont été relevés au public jeudi dernier,  au cours de la cérémonie de remise de médailles d’honneur de travail aux employés.

 

 

La Société grand moulin du Cameroun (SGMC), située dans l’enceinte portuaire, a vendu 120 000 tonnes de farines sur le marché camerounais en 2014.  Un résultat  atteint  grâce à  des investissements de plus de 25 milliards  consentis  dans l’outil de production, l’amélioration des conditions de travail des employés, au développement des gammes de produits (farine spécial beignets, farine adaptée aux mélanges…) de qualité pour satisfaire l’ensemble de la clientèle. SGMC envisage dans un avenir proche l’ouverture d’une école de boulangerie.

Cependant, la rentabilité sera moins bonne cette année à cause de la concurrence rude des autres entreprises. Ces chiffres ont été relevés au public le jeudi 01er octobre 2015,  au cours de la cérémonie de remise de médailles d’honneur de travail aux employés. Ainsi, 89 récipiendaires ont reçu des 17 médailles en or dont  Antoine NGNIEWA qui prend sa retraite après 24 années passées au sein de l’entreprise ; 47 médailles d’argent et 44 en vermeilles pour  leur apport collectif  dans le fonctionnement de la société et par ricochet le développement économique du Cameroun. « Ces médailles ont une forte signification symbolique, elle récompense des années de travail, plus de 25 ans pour les plus anciens », a indiqué  Philippe André Directeur général de SGMC. A l’en croire,  les médaillés  doivent  transmettent aux jeunes  tout leur savoir-faire et expérience.

 La remise solennelle  des récompenses était aussi l’occasion, de louer les efforts faits par  la société pour  mettre les employés dans des meilleures conditions de travail. Aussi, de soumettre à la direction  générale de la société  une série de doléances, notamment la  prime d’intéressement  qui a disparu depuis quelques années  déjà, a précisé le Représentant des délégués du personnel. En réaction,  Joseph Béti Assomo, le Gouverneur de la région du Littoral  qui présidait l’événement a promis que « l’administration du travail saurait étudier la question à la lumière des lois et règlements de travail en vigueur, gouverneur ».

SGMC est une entreprise agro-industrielle installée à Douala depuis 1991. Elle  est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de la farine de blé et génère près de 400 emplois directs et indirects.  L’an dernier, son chiffre d’affaire représentait 34,5% des volumes des ventes de sa maison-mère la Société d’organisation de management et de développement des industries alimentaires et agricoles (Somdiaa). Grâce à cette extension, la SGMC a vocation à rester leader du marché camerounais de la farine en produisant jusqu’à 135 000 tonnes de farine par an à l’horizon 2017.

La SGMC concourt à ravitailler les ménages, les professionnels de Boulangerie-Pâtisserie, les industriels et les mamans beignets des quartiers en farines de qualité conçues pour leurs différents besoins. Dans le souci de contribuer au développement économique du Cameroun, la société à travers une joint-venture avec le groupe Glon Sanders, a participé à la création en 2014 de la Société Camerounaise pour l’Elevage et la provende (SCEP). Ses activités principales sont la production et la commercialisation de concentrés pour volaille et bétail.

 

Christian Happi

Retour à l'accueil