Congelcam

 

 Le Dr. Taïga ordonne la fermeture de  l’agence de Mbanga

 

 

Selon  le ministre en charge des pêches,  cette structure fonctionne sans entre autres autorisation de création,  autorisation d’ouverture et certificat de conformité.

 

La nouvelle est tombée   le jeudi 16 juillet 2015.  Le ministre  camerounais de l’Elevage, des pêches et des industries animales a ordonné la fermeture  de l’une des agences de la société Congelcam S.A. L’agence, située dans le département du Moungo(Littoral)  fonctionne « sans autorisation de création, sans autorisation d’ouverture et sans  certificat de conformité » a déclaré  le Dr. Taïga, dans un communiqué de presse publié hier, dans les colonnes du quotidien Cameroon tribune.  Gouverneur de la région du Littoral,  Joseph Béti Assomo  est chargé de veiller à l’application  de la présente décision. Laquelle sera enregistrée et communiquée partout où besoin sera.

En attendant que Sylvestre Ngouchinghe,  Président directeur général (PDG) de cette entreprise spécialisée dans l'importation et la vente des produits de mer fasse conteste la mesure,    tous les salariés qui y travaillent vont sans doute se retrouver au chômage.

Avec pour activités principales les ventes de produits frais et congelés (crevettes, poissons, volaille et porc),  la poissonnerie se considère aujourd’hui comme le « leader dans la sous-région Afrique centrale ». En fait,  vante son site web, son PDG a su au fil des ans développer une stratégie de croissance par réinvestissement et surtout par la mise en place progressive d'une équipe de professionnels multidisciplinaires pour sous tendre cette politique de management. « L’exceptionnelle capacité logistique actuelle de Congelcam permet de réceptionner un bateau entier de produits pratiquement tous les 2 jours, faisant d’elle le leader national incontesté sur le marché du poisson et de la volaille », peut-on lire.

Ainsi, l’entreprise dispose de plusieurs sites d’entreposage de grandes envergures à Douala.  Ses agences sont répertoriées  à travers le pays, notamment  dans les villes de Yaoundé, Loum, Bafang,  Nkongsamba, Bafoussam… Et des camions frigorifiques sont chargés d’acheminer les produits ainsi stockées vers d’autres sites disséminés dans les régions du Cameroun. Aujourd’hui, Congelcam dit employé  près de 1500 personnes et généré indirectement plus de 2000 autres emplois au travers de ses partenaires locaux de prestation de services. Le siège social de la société est à Yaoundé.

Christian Happi

Retour à l'accueil