Télédistribution

 

Canal+ Cameroun revendique désormais près de 99 000 abonnés

 

 

Cette forte progression est due  à la multiplication des points de vente et  la diversification des méthodes de payement.

 

Canal+ Cameroun a vu son nombre d’abonnés  fortement  augmenter au cours de l’année  2014.  Il est passé de 65 000 abonnés pour atteindre presque 99 000 abonnés, soit une hausse de 34 000 abonnés.  La principale raison de cette progression, explique Mireille Kabamba nouvelle Directrice générale de Canal+Cameroun, est la multiplication  des points de vente  lesquels ont permis à la filiale  de  Canal+ Afrique de recruter  de nouveaux clients et de faciliter le réabonnement des abonnés. Les  autres raisons de cette embellie se trouvent dans  la mise en place  des ventes directes « agressives » avec des équipes  des vendeurs à domiciles et qui sillonnent  les villes du Cameroun ;  la signature des partenariats avec plusieurs banques locales afin de permettre aux abonnés d’utiliser d’autres moyens de payement hormis du cash. « Nous travaillons aussi avec des opérateurs de téléphonie mobile pour   faire en sorte que le paiement mobile devienne un acte banal », a confié la DG, ajoutant que des efforts restent à faire malgré cette progression.

En effet Canal+ Cameroun ne couvre pas encore toutes les zones géographiques du pays.  C’est dans ce sens que le  groupe d’audiovisuel français compte d’ici la fin de l’année,  se rapprocher davantage  près de sa clientèle  afin qu’elle ne fasse plus plusieurs kilomètres pour devoir se réabonner. Cependant,   accroitre le portefeuille client tout  en multipliant  les méthodes de paiement n’est pas le seul chantier du nouveau DG. Celle-ci  souhaite davantage lutter  contre les câblo-distributeurs  qui « nous bouffent une grosse part de marché  en piratant notre signal ».

 

 Mireille Kabamba qui a pris récemment   ses fonctions   comme  patron  de Canal+ est au Cameroun depuis janvier 2014. Elle  était précédemment directrice  administrative et financière de l’entreprise. Avant de rejoindre le groupe, la Congolaise a effectué une mission à la direction financière d’USAN Gabon, filiale du Bintel  un fournisseur des services de télécommunications.

 

Créée en 2009, la filiale camerounaise  de  Canal+ Afrique a déjà connu  successivement trois directeurs généraux dont le premier fut  le Camerounais Jackson  Njiké. Elle emploie aujourd’hui plus de 150 collaborateurs et plus de 2 000 personnes indirectement, apprend-on. L’entreprise est en charge  de la diffusion au pays, des bouquets canal+ composés de plus de 160 chaînes, radios et services.

 

Christian Happi

Retour à l'accueil