SABC: les prix de la bière réajustés

La filiale du groupe Castel se conforme ainsi à la décision finale du comité ad hoc mis en place par Philemon Yang, Premier ministre camerounais.

La Société anonyme des brasseries du Cameroun(SABC), filiale du groupe Castel, a procédé à l’augmentation des prix de ses boissons alcoolisées, se conformant ainsi à la décision finale du comité ad hoc mis en place par Philemon Yang, Premier ministre camerounais. Conséquence, les consommateurs doivent désormais débourser 650 FCFA au lieu de 550 FCFA pour s’offrir une bouteille 65 centilitres (grand model) de la bière de marque « Castel », soit une augmentation de 100 FCFA. Le prix du casier de 12 bouteilles a été porté à 7 800 FCFA.

De même, les bières de marques « 33 Export » et « Mutzig » 65 cl, souligne l’entreprise brassicole dans un communiqué, coûtent à présent 600 FCFA et non plus 500 FCFA comme autrefois. Ce qui correspond à 7 200FCFA le casier. Par ailleurs, l’« Isenbeck », qui se vendait à 600 FCFA, vaut aujourd’hui 700 FCFA, soit 8 400 FCFA le casier. Pareilles pour les bières de 50 cl, notamment Amstel, Beaufort light, Beaufort lager, Beaufort Tango et Castle milk stout.

L’augmentation des produits brassicoles touche également les alcools mix, spécialement la Booster Gin tonic 50 cl, Booster Pina col, Booster Vodka Pam et Booster whisky Co. Leurs prix ont été respectivement portés à 600 FCFA la bouteille ainsi que 7200 FCFA le casier, nous apprend le communiqué de la SABC.

Rappelons que ce réajustement des prix des produits brassicoles fait suite à la loi des finances 2015, qui avait prévu une augmentation du montant des droits d’accise de 250 FCFA par litre de bière. Soit plus du double de ce qui était pratiqué jusqu’ici, affirme la SABC. Cette disposition avait pour conséquence immédiate une augmentation de 200 FCFA sur le prix de la bouteille de bière grand modèle et 100 FCFA pour le petit modèle. Face à la hausse de cette taxe, les exploitants des débits de boissons avaient décidé d’augmenter à leur convenance entre 150 FCFA et 200 FCFA les prix de la bière. Au grand dam de Luc Magloire Mbarga Atangana, le ministre du Commerce qui avait signé un communiqué, demandant de « retarder » toute hausse du prix des boissons alcoolisées.

Christian Happi

Retour à l'accueil